9Jun/14Off

L’économie du café

June 9th, 2014

CafeAvec plus de 2,25 milliards de tasses de café consommées chaque jours, il est la 1ère denrée agricole échangée et la 2ème matière première commercialisée dans le monde. Il représente 4% du commerce mondiale des produits alimentaires. Le marché du café est très ouvert à la spéculation et connait des niveaux de prix très variables. Les deux plus grandes Bourses du Café se tiennent depuis 1882 à New York pour l’arabica et à Londres pour le robusta.

Production

Le Brésil et plus particulièrement l’état de São Paulo où se situe le premier port caféier du monde, est le premier producteur mais aussi le premier exportateur, fournissant à lui seul les 2/3 du café mis en vente sur le marché par l’ensemble des pays producteurs avant la seconde guerre mondiale. Aujourd’hui, la forte augmentation de production par les pays africains et asiatiques, lui on fait diminuer de moitié ses exportations. La culture du café n’est pas une tradition. Le Vietnam, encouragé par la Banque Mondiale et sous l’influence d’une volonté politique, est devenu le premier pays producteur de robusta. L’industrie du café fait vivre plus de 100 millions de personnes. L’essentielle de la production est réalisée par de petits exploitants.

Consommation

La consommation mondiale de café suggère une augmentation de 2,7% en 2013 avec plus de 145 millions de sacs exportés (1 sac = 60kg). Culture commerciale par excellence, le café se produit exclusivement au sud mais se consomme au nord essentiellement. Le plus gros consommateur sont les États-Unis. L’Europe à quant à elle, la consommation par habitants la plus élevée. La France est le 10ème consommateur mondial. L’arabica et le robusta s’importe actuellement à part égale.

Cinq sociétés achètent plus de la moitié de la production mondiale de café vert:

  • 15% Nestlé (Suisse)
  • 14,5% Kraft Jacobs Suchard (Etats Unis)
  • 11% Sara Lee (Pays Bas)
  • 5,6% Procter Gamble (Etats Unis)
  • 5,5% Lavazza (Italie)

Le café est aussi utilisé comme ingredient pour certains complements alimentaires notamment le café vert. Ce sont les antioxidants qui lui donne sa valeur et ceux-ci n’existent que si le café n’est pas torréfié.

Certains Pays réexportent une partie du café importé. En France 3000 personnes travaillent dans la torréfaction du café, Cafés Folliet est l’un des derniers torréfacteurs français.

Cours du café

Le chiffre d’affaires des pays producteurs de café s’élève à 15 milliards d’euros par an. Le cours du café varie énormément car la production est soumise à de nombreux aléas:

  • aléas climatiques et naturels
  • état des récoltes
  • évolution des goûts des consommateurs
  • instabilité politique et social des pays producteurs

Pour tenter de le stabiliser, le café a été introduit en bourse. Il est devenu l’une des plus importantes cotations sur les marchés mondiaux. Le café Robusta se négocie à Londres et à Tokyo alors que le café Arabica s’échange à New-York et à Tokyo. Le système est très instable et conduit parfois à des situations désastreuses comme en 1929 où face à la crise boursière, le gouvernement brésilien a racheté le café à ses exploitants pour le brûler et en défendre les prix en bourse. En 1990, l’arrivée du Vietnam particulièrement agressive sur le marché du café et l’énorme expansion de la culture au Brésil ont fait chuter de 50% son prix pendant près de trois ans, mettant à mal plus de 25 millions de petits producteurs partout dans le monde. Cette crise à été une catastrophe pour les pays les plus dépendants du café et les conséquences se feront ressentir encore longtemps.

Commerce équitable

Le café à été choisi comme symbole du commerce équitable car il est le plus exporté après le pétrole et est essentiellement produit par des petits paysans ou des entreprises familiales. Les acheteurs s’engagent à acheter le café à un prix minimum même si les cours mondiaux sont inférieurs. Le commerce

13Oct/14Off

La Technologie de l’Internet

October 13th, 2014

l'Internet

D’abord des définitions. Un réseau informatique se constitue de deux ordinateurs ou plus qui partagent leurs ressources et des informations. Chacun de ces ordinateurs peut être soit client (qui utilise les ressources partagées) ou serveur (qui partage des ressources).

Ainsi, le réseau qui interconnecte tous les réseaux informatiques du monde quelque soit leur taille, est appelé l'”Internet”.

Fonctionnement de l’Internet

Pour se connecter à l’Internet, il faut passer par un F.A.I (Fournisseur d’Accès Internet) qui détermine pour chaque ordinateur une adresse unique (adresse IP).

L’utilisation est simple, chaque utilisateur lance une requête grâce à un navigateur web installé sur son ordinateur et reçoit les résultats sur ce même navigateur web. Ces requêtes peuvent être une simple page web, un téléchargement de fichiers, afficher une vidéo, envoyer et recevoir des messages (e-mails), …etc.

Formuler une requête se fait en saisissant une adresse internet dans le navigateur ou en cliquant sur un lien dit hypertexte qui vous envoie directement à une page web. L’adresse internet (URL) comporte un nom de domaine. L’ordinateur contacte un serveur spécial sur la toile internet appelé “serveur de noms de domaines” qui convertit chaque nom en une adresse internet. La requête contient plusieurs informations, adresse de retour, nom du document voulu, port, …etc.

Un port est un canal internet, à travers lui l’ordinateur émet et reçoit des informations selon des protocoles bien définis. Le protocole, étant un langage de format standardisé qui permet un échange de données efficace et compréhensible entre deux ordinateurs. Plusieurs types de protocoles sont créés et chacun a son utilité et son fonctionnement. Citons-en HTTP, POP3, FTP, DNS, SSL, …etc.

Le serveur qui reçoit votre requête, et en fonction du port utilisé et du protocole défini, vous renvoie les résultats à l’adresse de retour mentionnée dans la requête elle-même. Ici requête est un terme général qui inclut de nombreuses utilisations comme les sites de news, les sites de jeux, les sites sociaux et bien d’autres.

Le navigateur peut, selon les protocoles toujours, transformer la réponse du serveur en une page web claire et compréhensible par l’utilisateur. Ce dernier peut lancer une autre requête ou plusieurs en même temps et le même processus se répète à chaque fois.

Nouveautés et avenir de l’internet

Le mode de connexion internet a beaucoup évolué, au début on utilisait des modems analogiques, puis place aux connexions numériques avec l’entrée des lignes ADSL. Ensuite des connexions à distance sans câbles grâce au WiFi, la technologie 3G et bientôt la 4G qui permettent aux téléphones (smartphone) de se connecter n’importe où et à tout moment.

Il y a maintenant des accessoires connectés à Internet, lunettes initiées par Google et généralisées par d’autres fabricants, des montres connectées, …etc.

La télévision profite et profitera certainement de cette évolution de l’internet, les téléviseurs nouvelle génération permettent au spectateur de se connecter à internet, visualiser Youtube par exemple ou faire des recherches et regarder des chaînes numériques qui transmettent via internet leur programmes TV. Le GPS et le COYOTE sont aussi des volets de l’évolution technologique de l’internet.

24Mar/14Off

Notre planète et l’environnement

March 24th, 2014

L’une des questions les plus typiques que vous serez certainement venir à entendre réfère à l’environnement si vous êtes une personne de ce monde au 21e siècle. Tout le monde parle de l’environnement et plus particulièrement, toute personne discute de la nécessité de préserver l’environnement et de le conserver.

Si vous mettez à travers les réseaux d’information ou sur la base nature de classe, on s’attend à entendre les nombreux soucis graves qui sont exprimées par un grand nombre de personnes allant de dirigeants politiques, de défenseurs de l’environnement et de gens populaires concernant les soucis que l’environnement a actuellement dans le monde entier.

Dans un très bon sens de l’environnement fait référence au milieu ou le contexte de et les environnements dans lesquels un alreadies de produits particuliers existants . Quand nous parlons de l’environnement, car il influence Planète Planète , nous nous référons à l’état du monde organique ou de l’environnement.

our planetL’écosystème naturel, la somme totale des micro-organismes qui existent sur ​​la planète et de l’interdépendance de ces micro-organismes (y compris les êtres humains) avec la terre et ses ressources. Pour cette raison la communauté écologique décrit le lien entre les vivants (biotiques) et non électeurs (abiotiques) de l’environnement de vie.

Dans l’ensemble nous faisons la distinction entre le construit et l’environnement naturel. L’environnement naturel est composé essentiellement d’éléments de la nature qui existent et ont leur être sans interférence humaine comme l’air, le sol, l’eau, l’atmosphère, les animaux, les oiseaux, les plantes et les êtres humains eux-mêmes. D’autre part l’environnement créé comprend des créations humaines comme les communautés, les villes, les secteurs, les véhicules et une foule de plusieurs autres organizeds artificielles.

Le problème dans l’environnement est aujourd’hui en raison des interférences répressives et trop d’êtres humains sur l’environnement naturel de l’ère post-industrielle. La période industrielle a commencé au 19ème siècle et nous vu un développement rapide au cours du siècle dernier et de cinquante pour cent. Il a regardé grandes percées et progrès accomplis par l’homme dans le domaine de l’utilisation de gisements naturels et l’amélioration dans les domaines de la science et de la technologie moderne. Normalement cela a été plus venir avec de l’exploitation de gisements naturels comportant terre, l’eau, les minéraux ou même zone.

Le développement de l’interférence humaine dans le milieu naturel a été effectivement justifié également par le développement rapide de la population humaine au cours des deux derniers siècles. La population mondiale dépasse plus de 6 milliards actuellement et cela a beaucoup à faire implications pour l’impact sur ​​l’environnement. Il est presque possible de préserver un si grand peuple de la planète avec des ressources naturelles limitées. Tensions écologiques et écologiques des dysfonctionnements de la communauté ont réellement passé où les êtres humains ont plus allé sur la capacité de la terre à se conformer aux besoins humains qui ont en fait augmenté insoutenable.

environmentL’environnement se compose de communautés écologiques très délicates, de nombreux qui sont maintenant éteintes ou menacées mal. La terre a assez pour satisfaire les besoins humains mais absolument pas pour satisfaire la cupidité humaine! Il est assez vrai que nous n’avons pas acquis cette terre de nos parents, mais simplement emprunté à nos jeunes.

Jusqu’à ce jour la planète est la seule planète connue à ce grand galaxie qui dispose d’un environnement favorable pour toujours. L’environnement est tout ce que nous avons besoin pour nous et nos enfants soutenir. Il est temps que nous avons payé beaucoup moins d’attention à nos désirs cupides et accordé une attention beaucoup plus de très près à ce que l’environnement doit se maintenir sur le long terme.

Quand nous parlons de l’environnement car elle affecte Planète Planète, nous nous référons à l’état du monde naturel ou de l’environnement.

L’environnement organique est essentiellement constitué d’éléments d’attributs qui déjà existantes et ont leur être sans intervention humaine comme l’air, le sol, l’eau, le réglage, les animaux, les gens, les plantes et les oiseaux eux-mêmes. Sur les différents autre part, l’environnement créé se compose de l’évolution des droits comme les communautés, les villes, les marchés, les voitures et une foule d’autres structures fabriquées.

La question de l’environnement est aujourd’hui en raison des interventions répressives et excessives de personnes sur l’environnement naturel dans l’ère commerciale de l’article. La croissance de l’interférence humaine dans l’environnement organique a effectivement été demandé également par la croissance rapide de la population humaine au cours des deux derniers siècles.